Cérémonie. En souvenir des otages de 1944

4

La traditionnelle cérémonie du souvenir des cinq otages (Gilles et Jean-René Morvan, de Kergador ; Jean-René Mellaza, de Ruscumunoc ; Jean Querné, directeur de l’école de Trézien et Vincent Gélébart, du bourg), décédés le 9 septembre 1944, lors de l’explosion de l’abri Sadi-Carnot, à Brest, s’est déroulée samedi, dès 18 h place des Otages, à Trézien. En présence de quelques membres du conseil municipal des jeunes et de la famille des otages, c’est Yves Jaouen, responsable défense de la municipalité, qui était le maître de cérémonie. Une gerbe a été déposée. À l’issue, les participants étaient invités au pot de l’amitié servi à la cantine de l’école. La cérémonie a été organisée conjointement par l’union locale des anciens combattants, présidée par Pascal Le Bizec et la municipalité, représentée par André Talarmin, maire.

Diffuser sur vos réseaux
Les commentaires et ping sont fermés.

Comments are closed.