Gaec Cloître. Portes ouvertes dimanche

67

Dans le cadre de « Tous à la ferme », comme de nombreux agriculteurs bretons, le Gaec de l’élevage Cloître à Kerdavezan ouvre ses portes dimanche, de 10 h à 18 h. L’exploitation est composée de trois associés : Jean-Bernard et son épouse Monique, Martin, leur fils, et Hervé, le frère de Jean-Bernard. C’est Martin, aidé des Jeunes agriculteurs du canton, qui a concocté ce grand rendez-vous. Au programme : visite de la ferme, découverte de la traite, dégustation de produits laitiers, baptême de tracteur, balade en calèche, pôle enfants (petit train agricole, course de tracteurs à pédales, selfie avec un veau). Un repas (12 €) est prévu à 12 h.
Une exploitation laitière reprise en 1986
Concernant ce Gaec, il s’agit d’une exploitation laitière reprise en 1986 par les frères Cloître. Comme le souligne Jean-Bernard : « Monique nous a rejoints en 2000, elle était couturière auparavant ». L’exploitation fait 160 ha, dont 55 ha de céréales, 40 ha de maïs, le reste étant en pâture pour les 120 vaches et 150 génisses élevées sur place. Les bâtiments sont aujourd’hui récents. « Il y a eu pas mal de travaux faits en cinq ans, nous avons voulu anticiper l’installation de Martin. Maintenant, on a des bâtiments modernes pour le bien-être animal (plus de volume, de clarté, d’espace, de confort). » Ce rendez-vous et donc l’occasion pour tout public de venir découvrir cette ferme en partageant un moment de convivialité avec la famille Cloître et les Jeunes agriculteurs du canton de Saint-Renan.

Fête de la musique. Ce soir sur trois scènes

siteweb

Aujourd’hui, à partir de 17 h 30 et jusqu’à minuit, Plouarzel animation relance l’esprit de la Fête de la musique d’il y a vingt ans. Sur trois scènes (bibliothèque, place des Halles du bourg et place du Général-de-Gaulle, près de la mairie) se succéderont chorale, groupe de musique traditionnelle, école de musique, Tap enfants, groupe de rock et de blues, percussions et fanfare, ainsi que des DJ en soirée avec l’association La Sauce piquante. Il y en aura pour tous les goûts. Afin de profiter des différents endroits, le bourg de Plouarzel sera fermé de 17 h 30 à 21 h. De nombreux parkings sont prévus. Une restauration est prévue sur place, avec des saucisses de la boucherie locale, des frites, des crêpes au beurre salé ou au chocolat et une buvette. PROGRAMME. Place du Général-de-Gaulle (mairie) : spectacle des Tap, Mat Pell Zo, La Bazookada, Les Bluezhers, la fanfare La Banda Freux, Rock & Troll, l’association La Sauce Piquante. Place des Halles : la chorale L’oiseau Lyre, le trio chants et musique celtique de Mathilde, Alphonse et Cyrile. Bibliothèque : Accor’ami, les élèves d’Anne-Marie Cadour, l’école de musique Mus’iroise.

FÊTE DE LA MUSIQUE

siteweb

VENDREDI 23 JUIN A PARTIR DE 17h30

Plouarzel Animation relance l’esprit de la fête de la musique d’il y a 20 ans.

Sur 3 scènes (bibliothèque, halle et place de la mairie) se succéderont chorale, groupe de musique traditionnel, école de musique, TAP enfants, Groupe de Rock et de Blues, percussions et fanfare, ainsi que des DJ en soirée avec la sauce piquante ! il y en aura pour tous les goûts.

Afin de profiter des différents endroits, le bourg de Plouarzel sera fermé de 17h30 à 21h.

De nombreux parking sont prévus aux alentours.  (Office de tourisme, pôle santé, derrière la mairie ou parking de l’école, ou Kerivarc’h).

Une restauration est prévue sur place avec des saucisses de la boucherie locale, des frites, des crêpes au beurre salé ou chocolat et buvette. Esprit familiale, conviviale une bonne façon de fêter l’été qui à déjà bien commencé….

On vous attend !

ESA. C. Bossard et S. Lamour co-présidents

Photo de gauche à droite : 1er plan Régis Quéré, Serge Lamour, Christian Bossard, Franck Créach. 2Ème plan Johan Chentil, Mickaël Perchoc, Marcle Jourden, Denise Perchoc, Philippe Quellec et François Le Fourn.

Après huit années à la présidence de l’Étoile Saint-Arzel (ESA) dont une première partie en coprésidence, Régis Quéré a pris la décision de prendre un peu de recul tout en restant au sein du conseil d’administration. « Je reste à la disposition du ou des nouveaux présidents pour assurer des nouvelles fonctions au sein du club », soulignait-il lors de l’assemblée générale, le vendredi 9 juin.
Un nouvel entraîneur
Lundi soir, lors de la réunion du conseil d’administration au club house du stade Louis-Le Ru, le nouveau bureau a été élu. Il se compose de Christian Bossard et Serge Lamour, coprésidents ; vice-président jeune, Régis Quéré ; Johan Chentil, secrétaire ; Marcel Jourden, secrétaire-adjoint ; Franck Créach, trésorier ; Denise Perchoc, trésorière-adjointe ; François Le Fourn, responsable communication ; Mickaël Perchoc, responsable équipement ; Philippe Quellec, responsable buvette ; Pascal Le Bizec, responsable des entrées. Autre changement, celui de Greg Duffiet, l’entraîneur des seniors, pour raison professionnelle, qui laisse sa place pour la prochaine saison à Stéphane Quéau, qui auparavant entraînait les seniors de Locmaria-Plouzané.

Tre-Arzh. Des danses sous le soleil

Capture

Organisé dimanche par Tre-Arzh, le fest-deiz a donné l’occasion aux amateurs de danses bretonnes de profiter de cette belle aire naturelle de Kerglonou pour trouver le plaisir de danses collectives à travers gavotte, rondes, etc., que les musiciens et chanteuses ont conduites tout l’après-midi. Avec, notamment, Sonerien Lanhouarne, duo Awen Plougoulm-Agnès Dauneau, Gwiniz Du et Accorami. Une exposition sur « Les carrières de l’Aber Ildut » permettait de parfaire ses connaissances sur l’importance du travail de la pierre tout autour de l’Aber Ildut.

Maison familiale d’accueil. Michel est venu avec son uilleann pipe

sylvain.rigo29_2017061810495567_Mfa

Vendredi après-midi, les résidents de la maison familiale d’accueil (MFA) de Ty-Braz dirigée par Martine Lo Giudice étaient réunis dans la salle commune pour écouter Michel Olliver, de Locmaria-Plouzané, venu jouer des chansons françaises au uilleann pipe (cornemuse irlandaise). Celui-ci intervient régulièrement à titre gracieux dans différents Ehpad du secteur de Brest. Il reviendra à Ty-Braz cinq à six fois par an, pour le plus grand plaisir des résidents qui ont apprécié sa musique.